CPF : attention aux arnaques

Partager cette actualité :

22 AVR

De nombreuses personnes en ont déjà été victimes.

Comment ? Un simple démarchage téléphonique relativement pressant, l’interlocuteur insiste le plus souvent sur le fait que vous allez perdre l’intégralité de votre budget si vous ne l’utilisez pas et tente par différents moyens d’obtenir votre numéro de sécurité sociale ainsi que votre mot de passe. Il peut même se faire passer pur un représentant du portail ou de la Caisse des Dépôts et consignations. Ou encore via des SMS avec un lien. Ce démarchage commercial agressif est par ailleurs intempestif et répété. Si l’arnaqueur ne parvient à obtenir ces informations personnelles, il fera en sorte que vous vous inscriviez à une formation factice en prétextant une urgence dans l’utilisation de votre enveloppe financière.

L’objectif : inscrire sa victime à une fausse formation pour récupérer la somme du compte CPF.

Pour être concret : vous ne perdrez pas votre budget CPF. Les seules potentielles pertes qui puissent vous arriver :

- Perdre vos heures DIF si vous ne les enregistrez pas avant le 30 juin 2021
- Si votre compte atteint le plafond de 5 000 € ou 8 000 € selon votre profil, il ne pourra pas être crédité au-delà et vous n’accumulerez plus de droit. Le système est prévu pour que vous vous formiez tout au long de votre carrière professionnelle.

Vous vous rendez compte que vous avez été abusé. Vous pouvez encore agir :

- En prévenant l’assistance du portail MonCompteFormation
- En vous rendant sur votre profil et en modifiant de nouveau votre mot de passe
- En tentant de vous désinscrire si les délais de rétraction le permettent
- En déposant plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie

La Caisse des Dépôts et consignations a par ailleurs ajouté sur les formations un bouton “Signaler cette formation” qui permet aux personnes qui se sont fait arnaquer par des structures peu scrupuleuses de les dénoncer.

Quelques règles basiques :

- Vous ne devez jamais communiquer votre numéro de sécurité sociale, ni votre mot de passe au téléphone ou par mail
- Choisissez un mot de passe complexe et différent des autres sites
- Pensez à vérifier si l’organisme est bien présent sur le site officiel www.moncompteformation.gouv.fr (filtre par nom d’entreprise)
- Pensez à demander les coordonnées de l’organisme de formation et vérifier s’il existe réellement
- N’hésitez pas à demander le lien vers l’action de formation sur le portail
- Soyez vigilant lorsque vous répondez à des formulaires d’inscriptions et autres

Plus d’information sur le site gouvernemental CyberMalveillance : Campagnes d’escroqueries au Compte Personnel de Formation (CPF) - Assistance aux victimes de cybermalveillance